Chercher et enseigner… 365bet体育网 faire du bien

katrin_skoruppa

Rencontre avec Katrin Skoruppa, professeure ordinaire en logopédie

Que sait-on de nouveau sur le développement du langage précoce chez les enfants? Et à partir de là, de quelles améliorations peut-on bénéficier 365bet体育网 le dépistage d’enfants à risque en matière de troubles de langage? C’est notamment à ces questions que Katrin Skoruppa a consacré sa leçon inaugurale, intitulée «Les premiers pas vers le langage».

Comment un enfant appréhende-t-il le langage? Comment comprendre ce qu’il saisit lorsqu’il ne peut pas encore nous le dire? Et quelle conclusion tirer si son apprentissage du langage semble problématique? La perspective inéluctable de troubles langagiers? Pas nécessairement. Et 365bet体育网tant, le cas échéant, quelles solutions proposer? Dans le flot de questions qu’elle suscite, la 365bet体育网 a parfois des objectifs très concrets et très humains…

«Les premiers pas vers le langage». Un titre simple 365bet体育网 dire une réalité a priori complexe…

Oui! 365bet体育网 cette leçon inaugurale, j’ai choisi d’évoquer deux aspects de la question: d’une part, l’acquisition précoce du langage durant la première année de vie, avant les premiers mots, et d’autre part les premiers pas vers le langage chez les enfants plurilingues, qui apprennent une deuxième langue un peu plus tard dans leur vie. Cela recouvre donc deux périodes différentes et des catégories qui ne sont pas absolues, car certains enfants apprennent deux langues à la fois dès le début de leur vie.

Quelles sont les découvertes récentes qui permettent de mieux cerner l’acquisition du langage?

Concernant l’apprentissage précoce, je me focalise sur la compréhension et la perception, qui sont très difficiles à étudier chez les très jeunes enfants, puisqu’on ne peut pas leur demander ce qu’ils ont compris ou non. On emploie alors des mesures indirectes, par exemple des dispositifs informatiques nommés «eye trackers» qui permettent de suivre le regard de l’enfant, même en tenant compte de la 3D. Si je dis le mot «chien», en suivant le mouvement des yeux de l’enfant, je verrai s’il regarde vers le chien ou non, et donc s’il a compris le mot ou pas. Ces dispositifs sont très utilisés en 365bet体育网, mais ils n’ont pas encore été vraiment intégrés dans les cliniques. Ce sont donc des perspectives que j’aimerais développer.

Il a été mis en évidence chez les enfants qui parlent tardivement que ceux qui comprennent bien, mais sont simplement un peu «timides» par rapport au langage, vont rattraper leur retard assez facilement, alors que ceux qui ne comprennent pas bien vont peut-être développer un trouble de langage ultérieur. Cela 365bet体育网rait donc être un éventuel moyen 365bet体育网 déceler des troubles du langage persistants à venir. Bien sûr, si on dépiste tôt un risque de troubles du langage, je m’intéresse aussi aux mesures de prévention et de soutien qu’on 365bet体育网rait offrir aux enfants, parce que 365bet体育网 moi, cela n‘a pas de sens d’alarmer les parents et de n’avoir rien à leur proposer ensuite.

Qu’y a-t-il de différent entre l’apprentissage d’un enfant monolingue et celui d’un enfant plurilingue?

Au cours de la première année de vie, les enfants apprennent à reconnaître les sons qui existent dans leur langue maternelle, ils affinent leur perception de ces sons et écartent les autres. Si l‘on apprend deux langues en même temps, les grandes étapes de l‘acquisition précoce – premiers mots, premières phrases – se franchissent au même moment, même si les deux systèmes linguistiques peuvent mettre plus longtemps à se développer par la suite que chez un enfant monolingue.

Par contre, un enfant bilingue qui apprend sa deuxième langue plus tardivement aura forcément un décalage important par rapport aux monolingues, car les langues maternelles se construisent déjà depuis la naissance ou même avant. Les modes d’exposition aux différentes langues et les profils langagiers des enfants bilingues sont tellement divers qu‘il est impossible de quantifier les progrès que l‘on aimerait voir chez un enfant bilingue donné. En clinique logopédique, il est très difficile de décider s‘il s‘agit d‘un trouble de langage ou simplement d‘un manque d‘exposition à l’une des langues. Il semble donc plus prometteur de s’intéresser aux mécanismes d’apprentissage, à la façon dont les enfants bilingues apprennent de nouvelles structures langagières, que de cibler leurs connaissances existantes dans une langue.

Cette passion du langage a-t-elle toujours été présente chez vous? Avez-vous rêvé à d’autres métiers?

J’ai grandi en Allemagne, monolingue, j’ai appris les langues étrangères à l’école et j’ai découvert très tôt que cela me plaisait. J’ai eu une brève période où j’ai voulu être médecin, mais j’ai vite réalisé que je ne supportais pas la vue du sang! J’ai cherché alors un autre métier qui permettrait d’être utile en venant en aide aux gens. Comme ma mère était enseignante spécialisée 365bet体育网 enfants avec des difficultés langagières, j’ai commencé à m’intéresser à cette voie. Et c’est à la suite d’une aphasie subie par mon oncle que je me suis intéressée au métier de logopédiste.

Qu’est-ce qui vous passionne le plus dans les 365bet体育网s qui sont les vôtres?

Le fait de combiner les langues avec la 365bet体育网 sur le cerveau, le lien avec la médecine… on est vraiment là au croisement de plusieurs disciplines. C’est cette multiplicité des angles qui me passionne. Pendant mon doctorat, je me suis consacrée à l’acquisition du langage en tant que 365bet体育网 pure. Mais si j’ai postulé à Neuchâtel au Centre de logopédie, c’est justement 365bet体育网 faire le lien entre la 365bet体育网 fondamentale et la clinique logopédique.

Actuellement, nous nous impliquons également dans le «Babylab» de l’Université, créé par le professeur Clément et son équipe. Ils s’intéressent au développement cognitif des enfants et réalisent aussi des études de suivi de regard. Nous essayons de réunir nos forces 365bet体育网 développer ce joli dispositif mis en place à Neuchâtel.

Un livre qui a participé à vous construire?

A l’adolescence, j’ai dû lire toute la bibliothèque de la petite ville où j’ai grandi!  Difficile de dire ce qui a été le plus marquant, mais comme chez tous les jeunes Allemands, il y avait sans doute Hermann Hesse! Plus récemment, je citerais la Berlinoise Judith Hermann, qui écrit surtout des nouvelles, avec des personnages qui me semblent un peu refléter mes propres états d’esprit…

Quel est le moteur qui vous anime dans le cadre de votre enseignement?

Petite, je n’aurais jamais pensé que je deviendrais enseignante, parce que mes deux parents sont eux-mêmes enseignants et que 365bet体育网 moi, il était exclu que je fasse cela également! Depuis j’ai complètement changé d’avis, parce que lorsque j’ai fait mon doctorat et donné mes premiers cours à l’université, j’ai trouvé très chouette de m’adresser à des gens qui ont choisi d’être là. C’est un privilège de leur transmettre ma passion 365bet体育网 mon domaine.

De plus, ici, c’est un cursus professionnalisant, on forme de futurs logopédistes. C’est donc 365bet体育网 moi l’occasion de leur communiquer une certaine ouverture à différentes approches et un esprit critique par rapport aux courants de 365bet体育网, afin qu’ensuite ils puissent faire les meilleurs choix 365bet体育网 leurs patients. Je vois donc aussi cela comme une façon 365bet体育网 moi de faire du bien, indirectement, à leurs patients.

Quelle est la musique qui vous accompagne en général?

Un mix de différentes choses… mais ce qui m’a quand même laissé une trace importante, de par mon passé berlinois, c’est la musique électronique!

Le souvenir d’un moment particulièrement fort 365bet体育网 vous dans le cadre universitaire?

C’est un moment qui revient régulièrement et que j’ai découvert lorsque j’ai commencé ma thèse: lorsqu’on a collectionné des résultats, que l’on compile des statistiques et qu’on attend de voir si l’hypothèse tient ou non. C’est toujours un moment très fort!

Lors de mon doctorat, j’ai aussi été marquée par le fait d’avoir obtenu des résultats qui ont amené ma directrice de thèse à changer d’avis sur un certain nombre de points, et de façon assez conséquente. Attention, cela ne s’est pas fait d’un coup! Cela a été le résultat de nombreuses discussions, d’un long cheminement commun. C’est ce que j’aime dans la 365bet体育网. J’espère qu’un jour aussi mes doctorantes m’amèneront à changer d’avis… Elles ont déjà parfois contribué à me faire modifier ma perspective, comme l’ont aussi fait mes étudiants.

Interview UniNE 2018

Bio express

Après avoir suivi un DEUG1 de sciences du langage à l’Université de Nancy (F), puis une maîtrise en patholinguistique à l’Université de Potsdam (D), Katrin Skoruppa a obtenu un Master de 365bet体育网 en sciences cognitives à l’Ecole normale supérieure de Paris (2006), puis un Doctorat en sciences du langage à l’Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris (2009). Depuis, elle a occupé différents postes dans plusieurs hautes écoles: University of College London, University of Essex, Université de Bâle. Elle est professeure ordinaire à l’UniNE depuis 2016.


Ses domaines de 365bet体育网

  • L'acquisition du langage et ses troubles, en particulier dans la petite enfance et chez les enfants plurilingues.
  • L'acquisition et le traitement phonologiques chez les enfants normo-entendants et sourds.

Contact & bibliographie